Le blog du jubilé LT

Simon Lehmann: instigateur du changement culturel chez LT

En 2012, Simon Lehmann reprend de son père Bruno la direction de l’entreprise familiale. Tous deux réussissent un coup de maître en matière de succession. Lorsque Bruno Lehmann se retire à 56 ans de la direction opérative, il accorde sa pleine confiance Simon qui parvient à tracer sa voie dans des circonstances difficiles. Ce dernier se voit confronté à des défis totalement différents de ceux que son père et son grand-père ont dû relever. Il doit équiper LT d’un système ERP en phase avec l’avenir; dans le commerce, il n’échappe pas au grand saut de la numérisation en développant un shop en ligne et, dans la production, il tente de survivre face à une guerre des prix toujours plus féroce. En résumé: Simon pilote LT à travers le changement de culture entrepreneuriale du début du XXIe siècle.

Une entreprise familiale dirigée par des personnes profondément attachées à la famille

Ce qui relie les entrepreneurs de la famille Lehmann par-delà les générations est leur esprit de famille. Simon Lehmann est aussi un homme de famille. Après sa formation de mécanicien en machines agricoles à l’école technique spécialisée de Berne et sa maturité professionnelle, il obtient un Bachelor puis étudie à la HWV (Haute école de commerce Zurich) et à Londres. Au terme de ses études en 2016, il acquiert ses premières expériences professionnelles en travaillant quelques années pour Stadler Rail et Leica Geosystems avant de rejoindre l’entreprise familiale à Trub. Il y apporte son expertise après avoir fait ses premières expériences à l’étranger – et rencontré la femme de sa vie à Londres. Eriko, originaire du Japon, suit Simon dans l’Emmental. Pour Simon, c’est le grand amour: «Eriko est ce qui pouvait m’arriver de plus beau dans ma vie». Elle lui a donné deux enfants et lui accorde son soutien total pour son travail chez LT, autant chez eux dans l’Emmental qu’à Bogor, dans les environs de la capitale indonésienne Jakarta, où avec LT Asia, Simon développe depuis 2015 déjà une entreprise partenaire de LT.

LT fait son entrée dans l’ère numérique

Lorsque Simon Lehmann reprend l’entreprise familiale, de grands changements sont à l’ordre du jour. L’époque exige une optimisation des processus de l’entreprise et le passage à la numérisation. Simon opte pour un système ERP de Sage et développe, avec un spécialiste allemand du commerce en ligne, son propre shop en ligne qui, lors de son lancement en 2014, compte déjà plus de 20 000 articles. En cette année de jubilé, il renferme désormais 30 000 produits, dont la plupart sont non seulement dotés d’une description exacte, mais également illustrés par une photo.

Le shop en ligne permet à LT d’être compétitif sur le marché

Ce n’est pas seulement l’assortiment gigantesque et le taux élevé de disponibilité des articles qui rendent les achats sur lt-shop.ch si particuliers, mais également les spécialistes de LT qui gèrent le shop. Il s’agit de mécaniciens en machines agricoles qui s’y connaissent et garantissent ainsi un conseil avisé à la clientèle de LT. Un autre ingrédient du succès du shop en ligne de LT: La rapidité! Tous les articles commandés avant 17 h 15 sont livrés le lendemain au destinataire. Car chez LT, les commandes sont prises en charge quotidiennement par La Poste. Simon Lehmann s’est mis à la place de ses clients et a écouté leurs souhaits. Celui qui a besoin d’une pièce de rechange désire en général la recevoir rapidement. Aucun problème pour LT.

Expansion de la production

En 2014, Simon Lehmann reçoit un appel téléphonique d’Alfred Prinz, propriétaire de HiproCNC, qui lui fait l’offre suivante: «Simon, j’aimerais te vendre mon entreprise!» Les deux hommes se tutoient depuis des années et, pour Alfred Prinz, nul autre acheteur n’entre en ligne de compte pour son entreprise, car le partenariat qui le lie à la famille Lehmann va au-delà des relations commerciales. Simon n’hésite pas longtemps et, en l’espace de quelques semaines, les contrats sont signés et HiproCNC déménage de Zollbrück à Trub. HiproCNC, qui s’est spécialisée dans les pièces tournées et fraisées complexes pour l’industrie des machines, jouit d’une excellente renommée. Simon Lehmann voue un grand respect à Alfred Prinz: «Il m’a accordé sa confiance et, en me vendant son entreprise, il m’a confié l’œuvre de sa vie.»

Fondation de la société sœur LTA en Indonésie

Un an plus tard, Simon Lehmann franchit une nouvelle étape importante dans la production. Sa solution pour faire face à la concurrence féroce, qui fait rage depuis l’abandon du taux plancher du franc suisse face à l’euro en 2015, a été de fonder PT. Lehmann Technology Asia en Indonésie, plus précisément à Bogor, environ 60 kilomètres au sud de Jakarta. En octobre 2015, la filiale de LT entame ses activités dans les domaines de la production CNC et du montage de modules. Simon Lehmann offre ainsi de nouvelles possibilités aux clients de la production LT: la qualité suisse à des conditions asiatiques, garantie par la collaboration avec LT, son partenaire suisse de confiance. En Indonésie, Simon Lehmann doit tout d’abord affronter des vents contraires. Nombreux sont ceux qui voient LTA comme la délocalisation d’une entreprise suisse de tradition vers l’Asie du Sud-Est. Simon Lehmann de contrer: «C’est notre seule solution pour rester compétitifs. Le fait qu’une partie de notre production est effectuée en Indonésie nous ouvre de nouveaux marchés tels que l’Asie et l’Australie. La production des pièces très complexes et le développement de nouveaux produits demeurent quant à eux à Trub.»

L’entrée de LT sur le marché mondial

La poulie est un outil universel développé par LT et désormais vendu dans le monde entier.


<< retour à l’aperçu
×
zu Ihren Gunsten